Celui qui croit en moi ne mourra jamais (Evangile selon Saint Jean)

Après la mort du père Hamel, égorgé à Saint Etienne du Rouvray, l'émotion était très forte, chez les catholiques surtout, mais on a davantage déploré sa mort physique que le bienfait spirituel qui en résulte pour un croyant, puisqu'il devient un martyr chrétien. Ecoutons à ce sujet Saint Augustin :

"Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra; et tout homme qui vit et croit en moi ne mourra jamais." Qu'est ce que cela veut dire ? "Celui qui croit en moi, même s'il meurt comme Lazare, vivra." parce que Dieu n'est pas le Dieu des morts mais le Dieu des vivants. Déjà au sujet d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, les patriarches morts depuis longtemps, Jésus avait fait aux juifs la même réponse : "Je suis le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de jacob; non pas le Dieu des morts, mais des vivants, car tous vivent pour lui."(Lc 20,38).

Crois donc, et même si tu es mort, tu vivras ! Mais si tu ne crois pas, même si tu es vivant, tu es réellement mort... D'où vient la mort dans l'âme ? De ce que la foi n'y est plus. D'où vient la mort du corps ? De ce que l'âme n'y est plus. L'âme de ton âme, c'est la foi.

"Celui qui croit en moi, même s'il meurt dans son corps, aura la vie dans son âme, jusqu'à ce que le corps lui-même réssuscite pour ne plus mourir. Et tout homme qui vit dans la chair et croit en moi, bien qu'il doive mourir pour un temps dans son corps, il ne mourra pas pour l'éternité, à cause de la vie de l'Esprit et de l'immortalité de la résurrection."

Voilà ce que veut dire Jésus dans sa réponse à Marthe... "Crois-tu cela ?" "Oui Seigneur, lui répond-elle, je crois que tu es le Christ, le fils de Dieu, qui est venu dans le monde. En croyant cela, j'ai cru dans la résurrection, j'ai cru que tu es la vie, j'ai cru que celui qui croit en toi, même s'il meurt, vivra ; j'ai cru que celui qui est vivant et qui croit en toi ne mourra pas pour l'éternité."

Saint Augustin
Sermon sur l'Evangile de Jean n° 49, 15.

En ce temps-là, au cours du repas que Jésus prenait avec ses disciples, il fut bouleversé en son esprit et il rendit ce témoignage :"Amen amen, je vous le dis : l'un de vous me livrera."